Côte d’Ivoire: "Les Droits de l’Homme n’ont pas de Frontières" - Jo Holden

Par Juliette Abwa / Africa Radio Abidjan

Côte d’Ivoire: Jo Holden, « Les Droits de l’Homme n’ont pas de Frontières ».

Les ressortissants de 10 pays africains sont présents en Côte d’Ivoire, pour la 5ème  session internationale de formation en Droits de l’Homme. Cette formation qui se tient du 25 au 30 Octobre 2021 au sein du Conseil National des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire, est une initiative de La Fondation Friedrich Naumann.

Ce sont des Magistrats, policiers, militaires, gendarmes et les acteurs de la société civile de 10 pays africains traversant des situations difficiles, qui sont présents à Abidjan pour une formation de 05 jours sur le droit international des Droits de l’Homme. Une formation qui leur permettra de mieux défendre les victimes des Droits de l’Homme et de mieux se protéger en tant que défenseurs des Droits de l’Homme.

Organisée par la Fondation Friedrich Naumann en collaboration avec la Fondation René Cassin représentée par son directeur-Pr Sébatien Touzé et le Conseil National des Droits de l’Homme(CNDH) de Côte d’Ivoire, cette 5ème session internationale de formation en Droits de l’Homme vise la promotion et la protection des Droits de l’Homme.

« Un homme qui prive un autre homme de sa liberté est prisonnier de la haine, des préjugés et de l’étroitesse d’esprit » a déclaré Nelson Mandela.
Dr Jo Holden, Directeur Afrique de l’Ouest de la Fondation Friedrich Naumann s’exprime sur leur nécessité de renforcer la protection humaine.

Les Droits de l’Homme n’ont pas de Frontières