Côte d'Ivoire : le port de San Pedro s'agrandit avec un deuxième terminal

AFRICA RADIO

14 septembre 2022 à 19h36 par AFP

Le port de San Pedro dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire s'est officiellement agrandi mercredi, avec l'inauguration d'un terminal industriel polyvalent qui accueillera des minerais, des produits cimentiers et ou agricoles.

Ce terminal, exploité par la société Arise Ports and Logistics, déjà présente au Gabon, a été inauguré en présence du Premier ministre Patrick Achi. "L'inauguration du nouveau terminal industriel polyvalent représente une opportunité de croissance sans précédent pour la Côte d'Ivoire, ainsi que pour les opérateurs économiques miniers internationaux et nationaux", indique un communiqué d'Arise. "Grâce à ses deux quais en eau profonde, sa superficie de 13,8 hectares et sa capacité de stockage de 160.000 tonnes, le terminal permet aux productions ivoiriennes d'être distribué en grande quantité dans la sous-région", poursuit le texte. Ce terminal qui créera 120 emplois directs selon Arise sera notamment utilisé pour les importations et exportations du clinker - utilisé dans la fabrication du ciment -, du calcaire, d'engrais ou encore d'huile de palme ou de nickel. Il desservira les secteurs miniers et agricoles de la Côte d'Ivoire mais aussi de la Guinée, du Mali et du Burkina Faso voisins. Le port de San Pedro, le deuxième du pays après celui d'Abidjan, qui possède déjà un terminal conventionnel exploité par Bolloré, a enregistré un trafic de six millions de tonnes de marchandises en 2021. Il revendique également d'être le premier port mondial d'exportation du cacao. L'investissement pour l'extension du port avec la création de ce deuxième terminal s'élève à 173 millions d'euros, dont 90 millions financés par trois banques sud-africaines (Nedbank, Standard Bank et First Rand). pid/bt [object Object] [object Object]

Voir aussi