Culture/Streaming : Ce que les artistes gagnent à être sur Boomplay

Culture/Streaming : Ce que les artistes gagnent à être sur Boomplay

28 novembre 2022 à 17h42 par Ami Korobara Abidjan

Lors de la première édition du Salon des Industries Musicales d'Afrique francophone [SIMA] les 17 et 18 novembre dernier, un panel d'acteurs culturels se sont succédés sur la scène. Parmi eux, Audrey Paola, Directrice Générale Côte d'Ivoire de la plateforme de streaming ''Boomplay''. Pourquoi Boomplay ? Elle répond au micro d'Africa Radio.

Que gagnent les artistes à être sur BoomPlay ?

On a aujourd’hui entre 2,8 et 3 millions d’utilisateurs actifs mensuels, donc c’est quand même assez conséquent et là, je ne parle que de la Côte d’Ivoire. Mais bien sûr, quand vous êtes sur BoomPlay, vous êtes aussi disponible pour l’ensemble des utilisateurs qui approche les 70 millions. Je crois qu’aujourd’hui le streaming devient incontournable pour tous ce qui est diffusion et même promotion musicale, nous on fait en sorte de donner de la visibilité aux artistes, peu importe leurs niveaux de notoriété. Tant que leur musique peut parler au public, ils ont tout intérêt à mon avis à être visible et à se faire écouter sur Boomplay.

Quelles sont les étapes pour être sur BoomPlay ?

Pour être sur BoomPlay, il faut juste contacter un distributeur, il y’a en énormément. Ça ne prend pas beaucoup de temps. Vous pouvez le faire sur internet, vous avez juste besoin d’un moyen de paiement. Pour mettre en ligne une musique sur Boomplay, ça prend seulement quelques jours, en fonction du distributeur.

Quelles sont vos perspectives en termes de financement et de visibilité pour les artistes ?

Pour le financement, il y a une répartition qui est en général autour de 70%, 30%. Les 70% reviennent à ceux qui ont fourni le contenu donc le distributeur prend sa part, l’artiste prend le reste et la plateforme prend une petite minorité, les 30% restants. 

Voir aussi