Des migrants s'enfuient d'un centre de rétention administrative en France

AFRICA RADIO

15 septembre 2022 à 12h36 par AFP

Une douzaine de migrants se sont enfuis mercredi soir d'un centre de rétention administrative de l'est de la France et étaient toujours recherchés jeudi par les forces de l'ordre, a-t-on appris auprès de la préfecture et du parquet.

Ces douze personnes sont de nationalités algérienne, marocaine et libyenne, a précisé le parquet de Metz. "Des mesures sont prises pour rechercher les individus", qui se sont enfuis du centre de Metz-Queuleu, a souligné la préfecture. L'un d'eux a été repris dès mercredi soir par les forces de l'ordre: blessé, il est actuellement "en observation" à l'hôpital, a précisé le procureur adjoint de la République de Metz. Une enquête a été confiée à la Police aux frontières. Selon des informations du quotidien régional Le Républicain Lorrain et du média RMC, les faits se sont produits mercredi soir entre le repas et l'appel. Les fuyards ont utilisé un crochet artisanal pour ouvrir un portillon avant d'escalader une clôture d'enceinte. Situé juste à côté de la prison, le centre de rétention administrative de Metz-Queuleu a une capacité d'accueil de 98 personnes.