Grammy Awards : "Burna Boy veut être considéré comme un artiste pop"

La 66ème édition des Grammy Awards aura lieu ce dimanche 4 février à Los Angeles. La cérémonie décernera pour la première fois, un prix à la meilleure performance de musique africaine et l'artiste nigérian Burna Boy se produira en live. On en parle avec Binetou Sylla, productrice et fondatrice du label Wèrè Wèrè Music.

burnaboy

2 février 2024 à 15h39 par Salah-Eddine Gakou

La 66ème édition des Grammy Awards aura lieu ce dimanche 4 février à Los Angeles. La cérémonie décernera pour la première fois, un prix à la meilleure performance de musique africaine (Best African Music Performance). Les artistes nommés dans cette catégorie sont Asake & Olamide, Burna Boy Davido & Musa Keys, Ayra Starr et Tyla.

La présence d'Asake, Burna Boy, Davido et Ayra Starr à cette grand-messe de l'industrie musicale témoigne de l'influence croissante du Nigeria à travers la musique.

"Nous sommes au sommet en ce moment. Notre travail pour que le Nigeria impacte l'industrie musicale a commencé depuis des décennies", déclare à l'AFP Titilope Adesanya, directrice des opérations de la branche Afrique du label américain Empire. Avec plus de 223 millions d'heures d'écoute et 7,1 milliards de streams sur Spotify en 2023, l'Afrobeats est l'un des genres musicaux les plus en vogue au monde, selon les chiffres publiés sur le site de la plateforme d'écoute.

La star nigériane Burna Boy se produira en live à cette cérémonie des Grammy Awards. On en parle avec Binetou Sylla, productrice et fondatrice du label Wèrè Wèrè Music, elle répond aux questions de Salah-Eddine Gakou.

 

 

ITW Binetou Sylla