L'Afrique et l'Ukraine sont "dans le même bateau", déclare le chef de la diplomatie ukrainienne

AFRICA RADIO

13 octobre 2022 à 13h51 par AFP

L'Afrique et l'Ukraine sont "dans le même bateau", a déclaré jeudi le chef de la diplomatie ukrainienne, affirmant que "chaque roquette russe ne frappe pas seulement les Ukrainiens, mais touche aussi la qualité de vie des Africains".

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kouleba, était en tournée la semaine dernière et en début de semaine sur le continent africain, où il s'est rendu notamment au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Ghana et au Kenya. M. Kouleba avait écourté lundi son séjour en Afrique, à la suite des frappes russes massives sur l'Ukraine. "Nous sommes dans le même bateau", a martelé M. Kouleba lors d'une conférence de presse virtuelle organisée avec des médias africains, évoquant notamment l'impact de la guerre sur "la sécurité alimentaire mondiale". Il a ajouté que "830.000 tonnes de céréales ont été livrées à des pays africains" depuis juillet. L'Ukraine et la Russie comptent parmi les plus gros exportateurs mondiaux de céréales, dont les cours ont flambé après le début de la guerre. L'ouverture d'un corridor d'exportation en mer Noire a permis d'enrayer cette hausse. M. Kouleba s'est également félicité du vote mercredi par l'Assemblée générale de l'ONU d'une résolution condamnant les "annexions illégales" de territoires ukrainiens. L'Assemblée générale des 193 Etats membres réunie en urgence depuis lundi a adopté cette résolution avec 143 voix pour, face à cinq pays contre et 35 qui se sont abstenus. "J'ai été particulièrement heureux de voir que les quatre pays que j'ai visité en Afrique (...) ont soutenu cette résolution", a déclaré M. Kouleba. L'Erythrée, l'un des pays les plus fermés au monde qui avait rejeté la résolution en mars condamnant l'invasion de l'Ukraine, s'est cette fois abstenue. "C'est un pas dans la bonne direction", a déclaré Dmytro Kouleba. M. Kouleba a également souligné l'abstention de la Centrafrique, "un pays qui dépend militairement de la Russie" où sont déployés depuis plusieurs années des mercenaires de la société paramilitaire russe Wagner. "Le plus gros investissement de la Russie en Afrique est l'envoi de mercenaires de Wagner", a-il affirmé. Interrogé sur les récents propos du président kényan William Ruto, qui avait affirmé être ouvert à l'achat de pétrole russe, le chef de la diplomatie ukrainienne a affirmé que "le Kenya a voté en faveur de la résolution", avant de poursuivre que le pays "avait le droit souverain de faire ce qu'il veut". M. Kouleba a affirmé que l'Ukraine était "prête à accueillir le président Macky Sall", chef de l'Etat sénégalais et président en exercice de l'Union africaine, mais qu'aucune date n'avait été fixée.