L'ONU appelle au rétablissement du pouvoir civil au Soudan

AFRICA RADIO

16 novembre 2022 à 20h06 par AFP

Le Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Volker Turk, a appelé mercredi les Soudanais à rétablir le pouvoir civil pour mettre fin à la grave crise économique et politique qui frappe le pays depuis le coup d'Etat militaire d'octobre 2021.

"La transition est un processus délicat, particulièrement au Soudan", a dit M. Turk lors de sa première visite officielle à Khartoum. "J'appelle toutes les parties impliquées dans le processus politique à déployer tous leurs efforts pour rétablir un pouvoir civil dans le pays et mettre fin à l'incertitude qui met en péril (l'avenir d'une) grande partie de la population", a-t-il ajouté. Le Soudan, l'un des pays les plus pauvres au monde, ne cesse de s'enfoncer dans la crise politique et économique depuis le coup d'Etat mené par le chef de l'armée, le général Abdel Fattah al-Burhane, le 25 octobre 2021. Ce jour-là, M. Burhane avait limogé les membres civils du gouvernement supposés mener le pays vers la démocratie après 30 ans de dictature d'Omar el-Béchir, démis par l'armée sous la pression de la rue en 2019. Depuis, presque chaque semaine, des Soudanais descendent dans la rue malgré une répression qui a fait près de 120 morts. Arrivé dimanche au Soudan, M. Turk s'est entretenu avec plusieurs responsables, dont M. Burhane, déplorant la répression sanglante visant les manifestants prodémocratie. "J'ai demandé aux forces de l'ordre d'entamer un dialogue avec les différentes communautés et d'accepter le fait qu'elles ont des revendications légitimes", a-t-il dit. Samedi, à la veille de sa visite, des milliers d'islamistes, partisans de la dictature de Béchir, ont manifesté devant la délégation de l'ONU à Khartoum, pour la deuxième fois en deux semaines, pour protester contre les "ingérences" internationales visant à relancer la transition démocratique dans leur pays.