La lutte contre la corruption : priorité au Burkina Faso, Guinée, Mali.

La lutte contre la corruption : priorité au Burkina Faso, Guinée, Mali.

Afriqueafricajdanadir djennad

8 mars 2022

Africa Radio

La lutte contre la corruption : priorité au Burkina Faso, Guinée, Mali.

. Au Burkina Faso, à peine investi comme le président de la transition, le lieutenant-colonel Paul-H

.

Au Burkina Faso, à peine investi comme le président de la transition, le
lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba a demandé un audit général de
l’administration publique. Ces contrôles vont concerner les
marchés publics, les acquisitions des biens, de services et sur les
travaux publics. En République de Guinée, Engagé dans une vaste opération de récupération des biens de l’État, le régime militaire de Conakry a sommé Cellou
Dalein Diallo et Sidya Touré d’évacuer leurs résidences
respectives, ce qu'ils ont fait. 

Au Mali, le gouvernement a annoncé suspendre l'attribution de centaines de
logements sociaux à Bamako, dont un certain nombre aurait profité à
des personnes proches du pouvoir dominé par les militaires.


Les autorités du Burkina Faso, de la Guinée, du Mali font de la lutte
contre la corruption, l'une leurs priorités.


Etes-vous d'accord ?
Est-ce la priorité ?  

Télécharger