Les paris sportifs

paris

Les Paris sportifs

Invités : VIRGINIE BRESSON, Chargée de communication à la Prévention des addictions au sein de Santé Publique France

MARC VALLEUR,  psychiatre et médecin chef de l'hôpital Marmottan spécialisé dans les soins et l'accompagnement des pratiques addictives. 

La coupe du Monde de football qui se déroulera au Qatar débutera le 20 novembre prochain...Un moment important pour les amateurs de football dans le monde entier...

Pour la première fois, Santé publique France lance une campagne de prévention pour informer sur les risques d'addiction aux paris sportifs. Les jeunes sont particulièrement concernés par des pratiques problématiques.

Deuxième forme de jeu la plus pratiquée derrière les jeux de loterie, les paris sportifs se sont considérablement développés ces dernières années, notamment chez les jeunes.

D'après les enquêtes Baromètre santé de Santé publique France de 2014 et 2019, 72 % des parieurs ont entre 18 et 35 ans, près de la moitié ont même moins de 26 ans. Des joueurs souvent issus de milieux modestes et sans emploi, attirés par l'appât du gain, mais aussi par la publicité, faite notamment par les géants des paris sportifs : Winamax et Betclic. Une pression publicitaire qui augmente à chaque événement sportif et que l'on retrouve partout, notamment sur les réseaux sociaux....La campagne « Parier, c'est pas rien : les risques des paris sportifs » a pour but de défaire les idées reçues sur les paris sportifs.....

Rdv Santé - les paris sportifs