Maroc: un villageois mis en examen après un incendie dévastateur

AFRICA RADIO

28 juillet 2022 à 18h51 par AFP

Un villageois a été mis en examen pour incendie involontaire dans la province de Larache dans le nord du Maroc, la région la plus touchée par de violents feux de forêts, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

"Un habitant d'un village de Larache a été déféré devant le procureur du roi et mis en examen pour incendie involontaire", a-t-elle déclaré à l'AFP. "Il sera jugé en état de détention provisoire", a-t-elle ajouté, soulignant que l'enquête n'a pas conclu à une "intention criminelle". Selon le quotidien Al Ahdath Al Maghrbia, le quadragénaire, arrêté mardi, a avoué avoir fait des travaux sur la clôture de sa maison et mis le feu à des restes de matériaux dont il voulait se débarrasser. Mais le feu, alimenté par un vent violent, s'est rapidement propagé. La province de Larache a été particulièrement affectée par des feux de forêts qui ont fait trois morts et détruit des milliers d'hectares depuis mi-juillet. Un bénévole qui combattait les flammes a péri dans la province voisine de Taounate. Les services de lutte anti-incendie ont intensifié leurs efforts pour maîtriser les derniers foyers à Larache. Selon le ministère de l'Agriculture, la superficie totale touchée par les feux de forêts dans plusieurs régions septentrionales du Maroc a atteint 10.300 hectares depuis mi-juillet. Le Maroc est frappé par des températures caniculaires, dans un contexte de sécheresse hors norme et de stress hydrique.