Par La rédaction



Aurélien, après un début de saison compliqué, Lille revient en force au moment du sprint final, comment expliquer ce changement ? On s'est dit les choses en face. A un moment donné certaines choses n'allaient pas et on a pris le temps d'en parler entre nous dans le vestiaire, de se dire les choses en face. On a un bon groupe, avec des garçons bien avec qui on peut parler. Il y a encore quelques mois, l'équipe était dans le ventre mou et elle se retrouve maintenant à jouer l'Europe. �?a va pimenter votre fin de saison... On va jouer à fond jusqu'à la fin. On est bien revenu, mais pour le moment, on est qualifié pour rien du tout... Après, c'est (...)

> Lire la suite