25 avril 2013 à 6h39 par La rédaction

C'était samedi 13 avril, sur les pistes de l'hippodrome de Vincennes, pour la première foisdes chevaux et leurs jockeys courraient pour le Prix d'Afrique.Neufs courses au programme, avec comme point d'orgue le Grand Prix D'Afrique, a 15h.Pendant un peu plus de deux tours, les seize attelages se sont livrés une bataille intense,finalement remporté par le numéro 6, Tempête D'azur, drivé par Anthony Barrier. D'un sangfroid glacial et d'une tactique implacable, il a su prendre l'avance nécessaire à la sortie dudernier virage pour filer tranquillement vers la victoire.Le propriétaire et entraîneur de la bête, Jean-Paul Marmion ne pouvait cacher sa joie sur laligne d'arrivée.Alphadi, parrain de cette première édition, présent tout au long de la journée avec ses mannequins, était très heureux de la réussite de ce Grand Prix d'Afrique, espérant que ce soit la première pierre posée pour bâtir l'univers équestre africain de demain.Interview d'Alphadi : Par Mateo Haddad