Alstom décroche un contrat de 250 millions d'euros pour un barrage en Ethiopie

Par La rédaction

PARIS (AFP) - (AFP)

Alstom a décroché un contrat d'une valeur de 250 millions d'euros pour la fourniture d'équipements destinés à une centrale hydroélectrique en projet en Ethiopie, a annoncé lundi le géant industriel français.

Alstom fournira les turbines et alternateurs de la future centrale du barrage de Grand Renaissance, situé sur le Nil Bleu.Cette centrale d'une capacité de 6.000 mégawatts constitue le "plus grand projet hydroélectrique sur le continent africain", souligne un communiqué d'Alstom.