Au Soudan, l'espoir d'une transition démocratique étouffé dans le sang

Des tentes au sol, certaines calcinées, des objets abandonnés çà et là: c'est sur cette artère devant le siège de l'armée à Khartoum, occupée pendant deux mois par des milliers de manifestants, que soufflait l'espoir d'une transition démocratique au Soudan, étouffé lundi dans le sang.

AFRICA RADIO

8 juin 2019 à 8h28 par AFP