Cameroun anglophone: à l'hôpital de Buea, les victimes du conflit se multiplient

"Nous assistons à une recrudescence des traumatismes chez les patients, surtout à cause de blessures par balle": à Buea, en zone anglophone du Cameroun, George Enow Orock, directeur de l'hôpital, constate chaque jour les effets du conflit qui frappe sa région depuis un an.

AFRICA RADIO

5 octobre 2018 à 10h49 par AFP