Centrafrique: premier convoi d'aide à Bangui après 50 jours de blocus rebelle

Par AFP

AFRICA RADIO

Un premier convoi de 14 camions d'aide humanitaire de l'ONU est arrivé à Bangui lundi sous escorte des Casques bleus, après 50 jours d'un blocus de la capitale par des rebelles, a annoncé la Mission de l'ONU en Centrafrique (Minusca).

Aucun des plus de 1.500 camions bloqués à la frontière camerounaise, qu'il s'agisse d'aide humanitaire ou de marchandises, n'avait atteint Bangui depuis que des rebelles, qui occupent depuis des années plus des deux tiers du pays, ont lancé une offensive le 19 décembre en jurant de renverser le régime du président Faustin Archange Touadéra. "Quatorze camions dont neuf du Programme alimentaire mondial (PAM) de l'ONU" sont arrivés lundi, a déclaré l'AFP le lieutenant-colonel Abdoulaziz Fall, porte-parole de la composante militaire de la Minusca.La quasi-totalité des marchandises importées par la Centrafrique, le deuxième pays le moins développé du monde selon l'ONU et totalement enclavé au coeur du continent, arrive par la route depuis le Cameroun."Les premiers camions du Cameroun sont arrivés à Bangui escortés par la Minusca", a précisé le lieutenant-colonel Fall. En plus des neuf camions d'aide alimentaire, "les autres sont des camions qui contiennent du matériel destiné à la Minusca", a-t-il ajouté.Interrogé par l'AFP, le porte-parole de la Minusca, Vladimir Monteiro, n'a pas précisé si l'acheminement de ce convoi avait été permis grâce à la présence de Casques bleus et leur protection ou avec l'accord des rebelles.