Congolais expulsés d'Angola: des "allégations graves" pour Kinshasa

La République démocratique du Congo a affirmé lundi qu'elle menait "des investigations" sur l'expulsion massive de quelque 200.000 Congolais d'Angola sur fond d'accusations de violences, des "allégations graves" selon Kinshasa.

AFRICA RADIO

15 octobre 2018 à 17h16 par AFP