Actualité

Cote d'ivoire : Hommage aux soldats tués

02 juillet 2020 à 23h44
La Côte d'Ivoire a rendu hommage jeudi aux 14 soldats tués dans l'attaque jihadiste dans la nuit du 10 au 11 juin lors d'une cérémonie dans un camp militaire d'Abidjan retransmise en direct à la télévision nationale, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le bilan état jusqu'ici de 13 décès mais un 14e homme est mort des suites de ses blessures, a expliqué un porte-parole à l'AFP, établissant donc un nouveau bilan de 14 morts (13 militaires et un gendarme) et 5 blessés. Les 14 soldats dont les cercueils étaient recouverts du drapeau ivoirien ont été faits Chevaliers de l'ordre national à titre posthume en présence des familles, du président Alassane Ouattara et de plusieurs ministres et officiels dont le commandant des forces françaises en Côte d'Ivoire, le colonel Frédéric Gauthier.

PHOTO-2020-07-02-18-57-56 6.jpg (49 KB)

"Ils ont consenti le sacrifice suprême pour protéger la Côte d'Ivoire de la barbarie de ceux qui tels des vampires n'aspirent qu'à s'abreuver de sang (...) Mourir pour la Côte d'Ivoire, c'est vivre à jamais dans les coeurs des Ivoiriens", a affirmé le général Aly Justin Dem, chef d'état-major de l'armée de terre, lors d'une oraison funèbre conclue dans l'émotion par "Frères d'armes, Adieu! Adieu! Adieu!"

Notre correspondant Moh Sy Savané était sur présent et a notamment recueilli des réactions