Didier Drogba mauvais payeur ?

Par La rédaction



Rattrapé par la patrouille ! Après une collaboration jusque là réussie avec la société Acqua Viva dans le cadre de travaux réalisés dans sa villa à Abidjan, Didier Drogba se retrouve assigné en justice par l'entreprise corse. La cause de cette mise en demeure, des travaux qu'aurait réalisé l'entreprise corse, mandatée par l'ancien de Chelsea, pour s'occuper du traitement des eaux usées de son domicile. 400 000 euros réclamés à Drogba Les faits remonteraient à 2009, au moment où la société dirigée par Léonard Simoni a décroché la construction de la nouvelle demeure du footballeur en Côte d'Ivoire. Tout s'était alors très bien passé et comme (...)

> Lire la suite