Djibouti : Ismaël Omar Guelleh, réélu avec plus de 97%, un résultat dénoncé par l'opposition

12 avril 2021 à 10h05 par Nadir Djennad

AFRICA RADIO

Au pouvoir depuis 22 ans, Ismaël Omar Guelleh est réélu pour un cinquième mandat, avec 97,44 % des voix. Le taux de participation du scrutin tourne autour 82%, contre 68% en 2016. Pour l'opposition, qui a boycotté le scrutin, le combat pour l'alternance va se poursuivre


«  Ce régime s'impose à une population qui ne veut plus de lui »

Maki Houmed-Gaba est représentant en Europe de l'ARD, l'Alliance républicaine pour le développement, parti politique d'opposition «  Ce régime s'impose à une population qui ne veut plus de lui. L'opposition prépare une charte de la transition pour Djibouti. Un grand nombre de personnalités de l'opposition se sont rassemblés pour établir cette charte »

Selon Maki Houmed-Gaba, le président Ismaël Omar Guelleh ne pourra pas gouverner « L'opposition prépare l'après Guelleh car le régime ne pourra pas tenir, il est aujourd'hui isolé. La chute du régime ne saurait tarder » De son côté, l’Autorité intergouvernementale pour le développement, une instance regroupant sept pays d’Afrique de l’Est, est satisfaite du déroulement du scrutin présidentiel du 9 avril dernier. L'instance avait envoyé des observateurs pour superviser les élections.