EN DIRECT: "Marche du million", l'opposition veut faire tomber Moubarak

1er février 2011 à 10h33 par La rédaction

LE CAIRE (AFP)

12H12 - DES CENTAINES DE MILLIERS DE MANIFESTANTS AU CAIRE, SELON DES PHOTOGRAPHES DE L'AFP

12H05 - Un bilan de 300 morts avancé par l'ONU - La Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme Navi Pillay précise que ce chiffre repose sur des "rapports non confirmés".Les chiffres circulant jusqu'à présent faisaient état d'au moins 125 morts depuis le début des manifestations. 

11H45 - Appel de la Turquie - Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, exhorte Hosni Moubarak à "satisfaire sans hésitations la volonté de changement" de son peuple.

11H30 - Afflux - Le site internet de la chaîne qatarie Al-Jazeera annonce un chiffre de "plus de 100.000 manifestants" rassemblés au Caire.Des centaines de personnes continuent d'affluer place Tahrir.L'ambiance reste pacifique.

11H18 - Le palais présidentiel sous haute surveillance - Des tanks et des membres des forces de sécurité armés de kalachnikov sont déployés.Dans les rues du Caire, des barrages de l'armée entraînent d'importants embouteillages.Des commerces restent ouverts.Mais après une semaine de troubles, banques et Bourse sont fermées, et le carburant manque.

11H10 - Censure chinoise - Pékin affirme que l'internet est "ouvert" en Chine, mais censure les nouvelles en provenance d'Egypte.Les requêtes avec le mot "Egypte" sur des équivalents chinois de Twitter déclenchent la réponse: "Selon les lois en vigueur, le résultat de votre recherche ne peut être communiqué".Le régime chinois se méfie d'un possible effet de contagion venu du Caire. 

Foule

11H03 - A l'aéroport - L'aéroport du Caire est envahi par des voyageurs souhaitant quitter le pays, rapporte un photographe de l'AFP.Une grande tente a été installée sur un parking.Des fonctionnaires des ambassades agitent des petits drapeaux de leur pays pour rassembler leurs ressortissants.

10H50 - Pendu - Les manifestants applaudissent à la vue de deux mannequins représentant Moubarak pendu, avec l'étoile de David sur sa cravate et des liasses de dollars dans les poches. Couché par terre, Tarik Chabassi crie: "La liberté ou la mort! Mourir pour moi ne signifie rien, puisque je suis mort il y a trente ans, quand Moubarak est arrivé au pouvoir".

10H45 - LA FOULE GROSSIT AU CAIRE - Sur la place Tahrir, des dizaines de milliers de manifestants sont maintenant rassemblés.La foule continue d'affluer, par petits groupes, en minibus, en taxi.Des hélicoptères militaires survolent le centre du Caire. 

10H38 - Note abaissée - L'agence de notation Standard and Poor's annonce avoir abaissé la note souveraine de l'Egypte en raison de l'instabilité politique.Moody's avait fait de même lundi.

10H35 - LES ACCES BLOQUES - L'autoroute reliant Alexandrie au Caire est fermée à un kilomètre de la capitale par un barrage de l'armée, selon un journaliste de l'AFP.Les sorties des villes de Mansoura, Suez et Fayyoum (au sud du Caire) ont aussi été bloquées. Le trafic ferroviaire est suspendu depuis lundi, ainsi que celui d'une importante ligne de métro.Internet est bloqué, mais Google a mis en place avec Twitter un système permettant aux Egyptiens d'envoyer des messages sur le site de microblogs par téléphone.

10H20 - "Sauver sa peau" - Déclaration choc de l'opposant Mohamed ElBaradei: si Hosni Moubarak "veut vraiment sauver sa peau, il ferait mieux de partir".Figure de proue de la révolte, il  déclare aussi au journal britannique The Independent qu'il ne souhaite pas être président.Mais il pourrait toutefois assurer une présidence intérimaire.

10H12 - Le FMI prêt à aider - Son directeur, Dominique Strauss-Kahn dit que le Fonds monétaire international est "prêt à aider à concevoir le type de politique économique qui pourrait être mise en place" en Egypte.

10H03 - Soutien de l'Iran - La révolte en Egypte va aider à créer "un Moyen-Orient islamique", déclare le chef de la diplomatie iranienne Ali Akbar Salehi, qui propose son aide. "Nous soutenons le soulèvement de la grande nation d'Egypte". Les liens entre Téhéran et Le Caire sont tendus depuis la révolution islamique.De son coté, Israël s'inquiète du risque d'instauration d'un régime à l'iranienne en Egypte.

 09H55 - Nouvelles évacuations - Séoul augmente la capacité des avions de Korean Air au départ du Caire. Environ la moitié du millier de Sud-Coréens vivant en Egypte ont déjà quitté le pays. Taïwan a évacué plus d'une centaine de ses citoyens.

"Marche du million"

 09H40 - "Moubarak dehors" - Il règne une ambiance de kermesse sur la place Tahrir, où des manifestants ont passé la nuit, bravant le couvre-feu. "Je resterai ici même s'il faut mourir. L'armée de la place Tahrir, c'est nous!", lance Osama Alam, un avocat en veste, jean et cravate.De nombreux accès de la place sont gardés par l'armée.Des soldats accueillent les manifestants avec sourires et poignées de main, tout en fouillant les sacs.

09H30 - Manifestants - Des milliers de manifestants sont déjà rassemblés sur la grande place Tahrir (place de la Libération), épicentre du mouvement, dans la capitale.Des manifestants convergent vers la place.

EN DIRECT: C'est une journée cruciale pour le mouvement de révolte contre le régime du président Moubarak, avec des appels à des manifestations de masse au Caire et à Alexandrie.Cette journée a été baptisée "marche du million" de personnes et l'opposition espère qu'elle sera décisive. En début de matinée, 50 ONG ont appelé Moubarak à se retirer. Pilier du régime, l'armée s'est engagée lundi à ne pas faire usage de la force, jugeant les revendications du peuple "légitimes".