Guinée: opération "ville morte" à Conakry contre la hausse du carburant

La capitale guinéenne était quasiment à l'arrêt lundi, où l'appel à observer une nouvelle "journée ville morte" pour protester contre l'augmentation de 25% du prix du carburant à la pompe a été largement suivi, a constaté un journaliste de l'AFP.

AFRICA RADIO

16 juillet 2018 à 15h24 par AFP