Kenya: une touriste étrangère tuée dans la ville côtière de Mombasa

24 juillet 2014 à 13h49 par La rédaction

Mombasa (Kenya) (AFP)

Une touriste étrangère a été tuée jeudi à Mombasa, la grande ville portuaire de la côte kényane, le deuxième meurtre du genre en juillet, a annoncé la police.

"Nous sommes à la poursuite des tueurs qui ont abattu la touriste", a déclaré le chef de la police du département de Mombasa, Robert Kitur. 

La nationalité de la victime n'a pas été révélée dans l'immédiat.

La touriste a été tuée près de Fort Jesus, fort portugais datant du XVIe siècle, classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

C'est dans le même secteur qu'une touriste russe avait été tuée à Mombasa le 6 juillet par des hommes armés non identifiés.La police avait alors affirmé que ce meurtre relevait de la "délinquance ordinaire". 

"Nous n'avons pas encore établi si quelque chose lui a été volé", a ajouté jeudi M. Kitur au sujet de la nouvelle victime.

Deuxième ville du pays, Mombasa est en proie à une insécurité croissante depuis plusieurs mois.Des fusillades et des attentats y ont été attribués aux islamistes somaliens shebab ou à leurs sympathisants locaux.

Les islamistes, qui ont mené une série d'attaques sur le sol kényan en représailles à l'intervention de l'armée kényane en Somalie, avaient menacé en juin les touristes étrangers qui se rendraient au Kenya, décrété "zone de guerre".

Dans la région de la côte, à quelque 300 km au nord de Mombasa, près de l'archipel touristique de Lamu, près d'une centaine de personnes ont été tuées depuis la mi-juin dans des raids revendiqués pour la plupart par les shebab.

Le Kenya est connu aussi pour ses chiffres très élevés en matière de criminalité.

Plusieurs ambassades occidentales ont déconseillé les déplacements à Mombasa et certaines sur la côte touristique, infligeant un coup sévère au tourisme local, déjà mal en point.