Le nouvel ambassadeur de France présente ses "excuses" aux Tunisiens

19 février 2011 à 19h22 par La rédaction

TUNIS (AFP)

Le nouvel ambassadeur de France à Tunis, M. Boris Boillon, a présenté samedi ses "excuses" aux Tunisiens à la télévision nationale pour avoir répondu jeudi à des questions de journalistes d'une manière qui a pu paraître "hautaine", peu après une manifestation réclamant son départ.

"Je m'excuse auprès des journalistes et de tous les Tunisiens", a déclaré en arabe le nouvel ambassadeur qui avait présenté mercredi ses lettres de créance.

"S'ils ont pris mes réponses comme une manière de répondre de façon hautaine je le regrette et je suis vraiment désolé et je présente toutes mes excuses à tout le peuple tunisien", a-t-il poursuivi.

Les journalistes tunisiens ont été très choqués par une première rencontre du diplomate français avec la presse, jeudi, au cours de laquelle M. Boillon avait refusé de répondre aux questions de certains journalistes ou les avait qualifiées de "questions débiles" ou de "n'importe quoi".

"J'ai une énergie et une volonté bien déterminée de promouvoir des relations bilatérales.J'ai été spontané plus que je n'aurais du l'être.Dorénavant je dois parler de manière plus polie", a-t-il ajouté.

Des centaines de Tunisiens ont manifesté samedi devant l'ambassade de France à Tunis pour réclamer le départ du nouvel ambassadeur dénonçant "son manque de diplomatie" et "son agressivité".