Mali: plus de 30 soldats maliens tués dans l'attaque présumée jihadiste la plus meurtrière en 2021

AFRICA RADIO

17 mars 2021 à 11h43 par AFP

Au moins 31 soldats maliens ont été tués lundi dans le nord-est près des frontières du Burkina Faso et du Niger, dans l'attaque la plus meurtrière attribuée à des jihadistes contre les forces maliennes cette année, selon un nouveau bilan obtenu mercredi de sources militaires et locale.