Manifestation en Guinée: le chef de l'opposition dénonce une "tentative d'assassinat"

Par AFP

AFRICA RADIO

L'ancien Premier ministre guinéen, Cellou Dalein Diallo, principal opposant au président Alpha Condé, a dénoncé mardi une "tentative d'assassinat" après que son véhicule a été traversé par une balle alors qu'il se rendait à une manifestation interdite par le pouvoir du président Alpha Condé.

"Les gendarmes ont visé et ils ont tiré. Mon chauffeur est blessé", a déclaré à l'AFP M. Diallo. Le chauffeur a été touché au visage par des éclats de verre, a précisé l'entourage de l'opposant."La balle est passée juste entre mon chauffeur et moi, voyez vous-même", a poursuivi M. Diallo, en montrant du doigt les impacts d'une balle ayant traversé les vitres avant et arrière du véhicule, selon les constatations d'un correspondant de l'AFP.Sollicité par l'AFP, le porte-parole de la police n'a pas voulu réagir. Le ministre de l'Administration territoriale, Bouraima Condé, n'a également pas répondu aux sollicitations de l'AFP."On a voulu m'assassiner", a assuré le chef de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).