Nigeria: 11 morts dans un nouvel attentat-suicide dans le Nord-Est

Par La rédaction

Kano (Nigeria) (AFP)

Onze personnes ont été tuées mardi après-midi dans un nouvel attentat-suicide près de Biu, dans le nord-est du Nigeria, cinq jours après une attaque similaire, ont indiqué des témoins à l'AFP.

Selon un membre d'une milice locale d'autodéfense, l'attentat a été commis par "trois hommes à bord d'un pousse-pousse" aux environs de 13H00 locales (12H00 GMT) dans le village de Yamarkumi, à 4 km de Biu, dans l'�?tat de Borno. 

Ces trois hommes se sont fait exploser et "ont tué onze personnes, des miliciens d'auto-défense et des enfants vendeurs de rue", a déclaré ce témoin dont le récit a été confirmé par un habitant du village.

"Nous avons réalisé après coup que les attaquants étaient arrivés en pousse-pousse.Trois hommes étaient dans le premier et ils se sont faits exploser", explique ce témoin "Le second pousse-pousse a alors pris la fuite mais il a été poursuivi par des soldats et des miliciens", a-t-il ajouté.

Tijjani Kanta, un habitant présent à l'hôpital central de Biu, a compté quatorze corps, dont trois sont ceux des attaquants."Les onze autres sont ceux des miliciens et des enfants qui vendent des articles aux motards à ce check-point", a expliqué Tijjani Kanta. 

Cette attaque fait suite à un autre attentat-suicide qui a eu lieu jeudi dernier sur le marché bondé de Biu.Une jeune femme s'était faite exploser faisant onze morts, sans compter la kamikaze. 

Boko Haram a tenté à plusieurs reprises de s'emparer de Biu, située à 180 km de la capitale de l'Etat de Borno, Maiduguri, mais le groupe armé a à chaque fois été repoussé par l'armée et les milices d'auto-défense.