Présidentielle au Malawi: un deuxième opposant demande l'annulation du scrutin

Un deuxième candidat malheureux à la présidentielle au Malawi, l'ancien vice-président Saulos Chilima, arrivée troisième de l'élection, a saisi la justice pour obtenir l'annulation du scrutin remporté par le chef de l'Etat sortant Peter Mutharika, a annoncé samedi son parti. 

AFRICA RADIO

1er juin 2019 à 12h59 par AFP