Référendum constitutionnel aux Comores pour renforcer les pouvoirs du président

Les Comoriens sont appelés lundi à se prononcer, par référendum, sur une réforme constitutionnelle qui permettrait au président et ancien putschiste Azali Assoumani de se représenter pour un deuxième mandat consécutif, un scrutin "illégal" pour l'opposition. 

AFRICA RADIO

30 juillet 2018 à 5h36 par AFP