Rwanda: Paul Kagame, premier chef d'Etat est-africain vacciné contre le Covid-19

Par AFP

AFRICA RADIO

Le président rwandais Paul Kagame a été vacciné contre le Covid-19, a annoncé jeudi la présidence, ce qui en fait le premier chef d'Etat à recevoir le vaccin en Afrique de l'Est, où les campagnes d'immunisation se multiplient.

Des photos du chef de l'Etat, âgé de 63 ans, et de son épouse Jeannette recevant le vaccin dans un hôpital de la capitale Kigali ont été diffusées sur le compte Twitter officiel de la présidence rwandaise. Un total de 230.000 Rwandais ont déjà été vaccinés, a précisé la présidence.Le nom du vaccin administré au couple présidentiel n'a pas été précisé. Le pays a reçu 100.000 doses du vaccin Pfizer-BioNTech et 240.000 doses de celui d'AstraZeneca.Le Rwanda, pays de 12 millions d'habitants, prévoit de vacciner 30% de sa population cette année et 60% d'ici la fin 2022.En février, il est devenu le premier pays d'Afrique de l'Est à vacciner contre la maladie, avec des doses, acquises en nombre limité, de vaccin Moderna, administrées à des publics à risques, comme les employés du secteur de la santé.Le pays a réalisé plus d'un million de tests et détecté près de 20.000 cas, dont 271 décès, depuis le début de la pandémie.Il a imposé certaines des mesures anticoronavirus parmi les plus strictes d'Afrique, avec notamment l'un des premiers confinements complets sur le continent en mars 2020.La capitale Kigali avait été replacée en confinement total en janvier pour une durée de deux semaines, après une augmentation du nombre de cas.Jusqu'à présent, en Afrique de l'Est, le Rwanda, le Kenya et l'Ouganda ont entamé des campagnes de vaccination. L'Ethiopie, pays le plus touché de la région, débutera samedi.