Secteur minier: Amplats veut supprimer 6.000 emplois en Afrique du Sud

10 mai 2013 à 8h45 par La rédaction

JOHANNESBURG (AFP) - (AFP)

Le numéro un mondial du platine, Amplats, a annoncé vendredi qu'il allait supprimer 6.000 emplois en Afrique du Sud, ce qui risque de susciter une résurgence des conflits sociaux dans le secteur minier. 

Anglo American Platinum (Amplats) a indiqué que ces suppressions d'emplois affecteraient essentiellement les mines proches de Rustenburg, ville située à 120 km au nord-ouest de Johannesburg, épicentre d'une violente vague de grèves sauvages dans les mines en 2012.