Un manifestant tué à Tunis dans les heurts avec la police

19 mai 2013 à 16h44 par La rédaction

TUNIS (AFP) - (AFP)

Un manifestant a été tué dimanche dans les heurts opposant salafistes et policiers en banlieue de Tunis, ont annoncé l'hôpital dans lequel le jeune homme est décédé et le ministère de l'Intérieur.

La surveillante générale de l'hôpital Mongi Slim de la Marsa, Mounira Ben Ghazi a identifié le défunt comme Moez Dahmani, né en 1986.Elle a précisé qu'il était mort des suites d'une blessure par balle.

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Mohamed Ali Aroui a confirmé le décès à l'antenne de la chaîne Hannibal TV sans en préciser les circonstances.

Les heurts de dimanche en banlieue de Tunis opposaient militants du mouvement salafiste jihadiste Ansar Ashariaa et forces de l'ordre.

L'organisation salafiste a tenté d'organiser un rassemblement à la cité Ettadhamen après que les autorités ont empêché la tenue de son congrès annuel à Kairouan, à 150 km au sud de Tunis.