Washington confirme une aide financière au Soudan

Par AFP

AFRICA RADIO

Les Etats-Unis ont confirmé vendredi avoir fourni une aide financière au Soudan de 1,15 milliard de dollars pour l'aider à rembourser sa dette envers la Banque mondiale, apportant leur soutien au gouvernement de transition soudanais.

"C'est un pas important vers la normalisation des relations du Soudan avec la communauté internationale et cela va accélérer les efforts en faveur de l'effacement de la dette dans le cadre de l'initiative en faveur des pays pauvres et très endettés", a déclaré le Trésor américain dans un communiqué.Cette facilité de financement, octroyée jeudi, "ne coûtera rien aux contribuables américains", a-t-il assuré.Selon la secrétaire au Trésor Janet Yellen, "le gouvernement de transition soudanais dirigé par des civils mérite que l'on reconnaisse ses réformes difficiles mais nécessaires pour rétablir le contrat social avec les Soudanais".Un accord de principe sur cette aide financière avait été conclu début janvier à Khartoum par l'ex-secrétaire au Trésor Steven Mnuchin."Cette initiative va permettre au Soudan d'avoir de nouveau accès à plus d'un milliard de dollars de financements annuels de la part de la Banque mondiale pour la première fois en 27 ans", avait alors souligné le ministère soudanais des Finances.Cette aide s'inscrit dans le cadre d'un rapprochement spectaculaire entre les Etats-Unis et le Soudan depuis la chute du régime autoritaire d'Omar al-Béchir en 2019, sous la pression de la rue.L'ex-président américain Donald Trump a retiré fin 2020, avant de quitter la Maison Blanche, le Soudan de la liste noire américaine des pays soutenant le terrorisme, synonyme de sanctions et d'obstacles aux investissements internationaux pendant des décennies.De son côté, Khartoum a accepté, sous la pression de Washington, de normaliser ses relations avec Israël.