Nigeria: un célèbre militant athée condamné à 24 ans de prison pour blasphème

AFRICA RADIO

5 avril 2022 à 15h51 par AFP

Le célèbre militant athée nigérian Muhammad Mubarak Bala a plaidé coupable de blasphème mardi devant un tribunal du nord du Nigeria qui l'a condamné à 24 ans de prison, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Le tribunal condamne Muhammad Mubarak Bala à 24 ans de prison", a déclaré le juge de la Haute cour de justice de Kano, Faruk Lawan, à l'issue de son procès qui s'est ouvert mardi matin. Muhammad Mubarak Bala, 37 ans et président de l'Association des humanistes du Nigeria, avait été arrêté en avril 2020 pour avoir écrit des messages sur Facebook critiquant l'islam et son prophète. Le tribunal a estimé que ces messages pouvaient porter atteinte à l'ordre public dans le nord musulman conservateur du Nigeria, où la charia est appliquée parallèlement au droit commun. Le militant a plaidé coupable devant la Cour des 18 chefs d'accusation retenus contre lui. Son avocat James Ibor s'est opposé à ce qu'il plaide coupable et a demandé au juge s'il pouvait parler à son client, une demande qui a été acceptée. "Je voulais être sûr qu'il n'était sous aucune influence ou intimidation", a déclaré Me Ibor à l'AFP. Mais lorsque le procès a repris, M. Bala a de nouveau plaidé coupable, implorant toutefois "la miséricorde et la clémence" du tribunal. "Le but de mes publications n'était pas de causer des violences, mais je me suis rendu compte qu'elles pouvaient en provoquer. Je ferai attention à l'avenir", a déclaré M. Bala, vêtu d'une chemise blanche à manches courtes, qui semblait en bonne santé.