Ouganda: 15 morts dont des enfants après de fortes pluies

AFRICA RADIO

7 septembre 2022 à 14h21 par AFP

Au moins 15 personnes, principalement des femmes et des enfants, ont péri dans un glissement de terrain survenu mercredi dans l'ouest de l'Ouganda, frappé par de fortes pluies, a indiqué la Croix-Rouge.

La catastrophe qui s'est produite dans la ville de Kasese, à la frontière avec la République démocratique du Congo, a fait un nombre encore indéterminé de disparus et détruit de nombreux foyers. Les secours ont retrouvé "15 corps à ce stade", dont "la majorité sont des femmes et des enfants", a déclaré Irene Nakasiita, porte-parole de la Croix-Rouge, lors d'un point presse. "Les équipes d'intervention sont toujours sur le terrain et la mission de sauvetage se poursuit", a-t-elle ajouté. Six blessés ont été évacués à l'hôpital, tandis que le nombre de personnes disparues restait à déterminer mercredi, a ajouté Mme Nakasiita. Des photos diffusées par la Croix-Rouge montrent des corps piégés sous des maisons effondrées, et au moins un corps emporté par des pluies torrentielles. Les fortes précipitations qui se sont abattues sur le district voisin de Bundibugyo avaient déjà fait trois morts et plusieurs blessés vendredi dernier. Fin juillet, au moins 22 personnes avaient également été tuées dans la ville de Mbale, dans l'est du pays, à la suite de coulées de boue provoquées par des crues soudaines.