Prison avec sursis pour une Marocaine accusée de maltraitance animale

AFRICA RADIO

8 juillet 2022 à 17h36 par AFP

Un tribunal marocain a condamné à deux mois de prison avec sursis une jeune femme ayant publié une vidéo dans laquelle elle incitait son chien à tuer un chaton montré inanimé, rapportent vendredi des médias locaux.

Le tribunal de première instance de Fès a prononcé jeudi une peine de deux mois de prison avec sursis contre l'accusée pour avoir "tué inutilement un animal domestique", selon le site d'information Le360. Sa peine a été assortie d'un dédommagement de 10.000 dirhams (970 euros) au profit d'une association de protection des animaux, indique la même source. Dans une vidéo devenue virale fin avril, on entendait la jeune femme poussant son chien à tuer un chaton puis on voyait le petit animal inanimé, traîné par le cou par son chien. Les images avaient provoqué un tollé sur les réseaux sociaux où les internautes avaient appelé à la poursuivre en justice. Le code pénal marocain punit "quiconque, sans nécessité, tue ou mutile (...) tout animal domestique" d'une peine de prison de deux à six mois.