RDC: 8 morts et 20 disparus dans un naufrage sur le lac Kivu

Par AFP

AFRICA RADIO

Au moins huit personnes sont mortes et vingt autres portées disparues après le naufrage d'une pirogue motorisée sur le lac Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris vendredi de source administrative.

Le bilan de ce naufrage survenu jeudi est de "huit décès, vingt disparus et soixante personnes sauvées", a fait savoir le gouvernorat de la province du Sud-Kivu. La pirogue motorisée avait quitté la localité de Mushenyi pour celle de Nyamukubi, dans le territoire de Kalehe. "Surchargée, la vielle pirogue s'est cassée" en deux parties, causant la "noyade" de plusieurs passagers, a expliqué à l'AFP Delphin Birimbi, président de la société civile de Kalehe. En RDC, pays qui compte très peu de routes praticables, les déplacements se font souvent sur le fleuve Congo et ses affluents ainsi que sur les lacs. Sur ces eaux, les naufrages se produisent régulièrement et souvent avec de lourds bilans humains et matériels. En 2019, un précédent naufrage avait fait une centaine de morts dans ce territoire de Kalehe. Le président de la République, Félix Tshisekedi, qui s'était rendu auprès de familles endeuillées, avait alors décrété "le port obligatoire de gilets de sauvetage" pour chaque passager et promis de nouveaux bateaux, encore attendus. Le chef de l'État avait aussi annoncé la réhabilitation de quatre ports sur les rives du lac Kivu. "Notre souci est de voir les travaux en cours de construction de ces ports modernes (...) s'achever, pour permettre à nos populations d'accéder aux bateaux et ainsi réduire les cas de naufrage qui sont régulièrement rapportés à Kalehe", a réagi auprès de l'AFP Jacques Amani Kamanda, élu provincial de Kalehe.