Santé : L’implantation du Pacemaker désormais possible en Côte d’Ivoire

Santé : L’implantation du Pacemaker désormais possible en Côte d’Ivoire

13 juillet 2022 à 11h47 par Juliette Abwa /Africa Radio Abidjan

Lancée en Septembre 2021 par la Polyclinique Sainte Anne-Marie (Pisam) en collaboration avec l’hôpital Américain de Paris, la 3e mission du programme ‘Medical Talent’ se tient du 11 au 13 Juillet 2022 à Abidjan- Côte d’Ivoire.

Grâce au programme 'Medical Talent' initié par la Pisam et l’hôpital Américain de Paris, la cardiologie interventionnelle et l’Arythmie cardiaque sont désormais possible pour les patients souffrant de problèmes cardiaques en Côte d’Ivoire. Ainsi, le stimulateur cardiaque ou Pacemaker, la pose d’Holter implantable ou intervention diagnostic et le défibrillateur automatique implantable sont des spécialités chirurgicales désormais possible à la Pisam, grâce à la 3e mission Medical talent de l’hôpital American de Paris.

Cette collaboration innovante entre la Polyclinique Sainte Anne-Marie (Pisam) et l’hôpital Américain de Paris est conduite par Pr Adoubi (cardiologue et rythmologue à la Pisam), Dr Sana Amraoui (cardiologue et rythmologue hôpital Américain de paris), Dr Ehui (radiologue interventionnel) et Dr Hakime (radiologue interventionnel à l’hôpital Américain de Paris). Elle permet ainsi d’informer, prévenir et traiter les patients souffrant de problèmes cardiaques. Plus besoin de se déplacer à l’extérieur du pays pour une intervention de stimulateur cardiaque ou Pacemaker. Un chirurgien de l’hôpital Américain de Paris se déplace régulièrement en Côte d’Ivoire pour partager son expertise médicale et technologique. Ce dernier collabore aussi avec les équipes médicales locales afin de transmettre et prévoir la prise en charge des patients sur le plan local.

Rappelons que la prise en charge des patients souffrant de problèmes cardiaques est coûteuse tant en finances et qu’en temps. Nombreux sont les patients qui meurent avant d’être pris en charge et d’autres dépensent de fortes sommes d’argent pour avoir accès à cette cardiologie interventionnelle à l’étranger. C’est aussi une aubaine pour les médecins locaux, car il faut tout au moins 02 ans de spécialisation avec des coûts s’élevant à 20millions l’an pour une spécialisation à l’étranger. C’est pour réduire tous ces coûts que, la Pisam a initié cette collaboration avec l’hôpital Américain de Paris. Ainsi, en plus des interventions chirurgicales, le suivi à distance des patients à court et long terme est effectif. « Aujourd’hui grâce aux nouvelles technologies, la cardiologie interventionnelle et l’Arythmie cardiaque deviennent plus efficaces. Les patients atteints de maladies cardiaques pourront désormais être pris en charge en Côte d’ivoire, implantation de Pacemaker, de défibrillateur automatique, contrôle de pacemaker... nombreux sont les patients qui meurent malheureusement à cause d’une prise en charge tardive » a déclaré le Dr Sana Amraoui.

Le Dr Sana Amraoui, Cardiologue Rythmologue à l’hôpital Américain de Paris nous parle des objectifs de la 3e mission cardiologie interventionnelle au sein de la PISAM en Côte d’Ivoire. Ecoutons

Santé : L’implantation du Pacemaker désormais possible en Côte d’Ivoire