Afrique du Sud : effondrement d'un barrage minier, au moins trois morts

AFRICA RADIO

11 septembre 2022 à 13h36 par AFP

Au moins trois personnes ont été tuées et des dizaines blessées après l'effondrement d'un barrage minier qui a provoqué des inondations et emporté des maisons dans le centre de l'Afrique du Sud, ont indiqué des responsables dimanche.

Des images télévisées montrent une rivière de boue et d'eau s'écoulant de la mine vers une zone résidentielle voisine, qui a englouti des routes et emporté des maisons à Jagersfontein, une ville située à environ 100 km au sud-ouest de Bloemfontein, la capitale de la province d'Etat libre. "Un barrage minier s'est effondré et a emporté des maisons et des voitures", a déclaré Palesa Chubisi, porte-parole du gouvernement provincial, dans un communiqué. "Trois corps ont depuis été retrouvés". Quarante personnes, dont une femme enceinte, ont été évacués vers des hôpitaux locaux, quatre d'entre elles souffrant de fractures des membres et les autres de contusions et d'hypothermie, a ajouté M. Chubisi. Selon la compagnie nationale d'électricité Eskom, Jagersfontein est par ailleurs privée d'électricité car une de ses stations électriques secondaires a été "engloutie par la boue". "En raison de la situation actuelle dans la région de Jagersfontein et de l'inaccessibilité à cette station, il est impossible d'estimer quand l'approvisionnement sera rétabli ou de déterminer l'étendue des dégâts", a déclaré Eskom dans un communiqué. Les autorités évacuaient les habitants des zones touchées, où de nombreuses maisons ont été emportées, vers des fermes voisines, tandis que les opérations de recherche et de sauvetage se poursuivaient dimanche. L'ampleur des dégâts comme la cause du sinistre restaient à éclaircir.