Femua 13 : A'salfo fait le bilan du festival

16 septembre 2021 à 17h13 par La Rédaction Africa Radio

A'salfo fait le bilan du Femua 13

A'salfo Traoré fait le bilan de la 13ème édition du Festival des musiques urbaines d'Anoumabo au micro de Lilianne Nyatcha.

Quel bilan tirez vous de ce FEMUA 13 ?

Il fallait trouver l’équilibre entre l’ampleur de la manifestation et les mesures sanitaires strictes pour éviter un foyer de contamination. C’est ce que nous avons fait. C’est pour cela aussi que nous avons profité de l’événement pour ouvrir sur place un centre de vaccination et nous avons pu vacciner 5000 personnes !

Quel est votre moment le plus fort de ce FEMUA 13 ?

Pour moi c’est l’hommage que les Festivaliers ont rendu au grand journaliste panafricain Amobe Mevegué, disparu le 8 septembre à Paris, alors que le Festival commençait. Je citerais aussi la prestation de Pape Diouf, venu du Sénégal et aussi le FEMUA Kids qui a permis à  des enfants de quartiers défavorisés de se retrouver et de s’amuser ensemble. 

Vous êtes satisfait de cette édition ? 

Chaque édition a sa réalité et ses contraintes. Nous sommes dans une éternelle mise en place, un éternel perfectionnement. Nous cherchons à progresser tout en étant fiers de cette 13ème édition.

Le FEMUA va t-il rester un rendez-vous annuel ?

Nous prions Dieu pour que cela demeure un rendez-vous annuel. Pour l’instant, il n’y a pas d’obstacles à ce que le Festival ait lieu chaque année pour que nous puissions continuer à ouvrir des écoles et des hopitaux. 

La fin du Festival a été écourtée avec la prestation de Koffi Olomidé, ca ne s’est pas passé comme prévu ?

Vous savez, dans une fête, un verre cassé ne doit pas faire oublier la beauté de la fête. Je ne souhaite pas en dire plus …

A'salfo fait le bilan du Femua 13
A'salfo fait le bilan du Femua 13