La Côte d'Ivoire annonce une nouvelle découverte de pétrole et de gaz naturel

AFRICA RADIO

28 juillet 2022 à 9h51 par AFP

La Côte d'Ivoire, qui ambitionne de devenir un producteur de pétrole "important" en 2023, a annoncé jeudi une nouvelle découverte d'or noir et de gaz naturel par le géant italien des hydrocarbures Eni, augmentant de 25% les réserves annoncées l'an dernier.

En septembre 2021, le pays avait annoncé la "découverte majeure" par Eni et son partenaire ivoirien Petroci Holding, d'un gisement baptisé "Baleine" au potentiel élevé: 2 milliards de barils de pétrole brut et 2.400 milliards de pieds cubes de gaz naturel. La nouvelle découverte, dans un bloc adjacent à la première, au large de la côte Est, "accroît d'environ 25% les réserves initialement annoncées dudit gisement", indique un communiqué du ministère des Mines, du pétrole et de l'énergie. Elles passent désormais à 2,5 milliards de barils de pétrole brut et 3.300 milliards de pieds cubes de gaz naturel. Jusqu'à présent, la Côte d'Ivoire est un producteur modeste d'hydrocarbures, avec environ 30.000 barils par jour, mais en décembre dernier, le président Alassane Ouattara avait affirmé que son pays allait devenir un "producteur important" de pétrole. La mise en production du gisement Baleine doit débuter au premier semestre 2023. Outre Eni, plusieurs sociétés internationales, comme Total ou Tullow Oil, ont annoncé ces dernières années des découvertes importantes dans le pays.