Maroc: trois mineurs meurent asphyxiés dans un puits de charbon

AFRICA RADIO

16 août 2022 à 15h21 par AFP

Trois mineurs sont morts asphyxiés mardi dans un puits de charbon de la province de Jerada, une région déshéritée du nord-est du Maroc agitée par des troubles sociaux en 2017-2018 à la suite d'accidents miniers, selon les autorités locales.

"Trois personnes ont trouvé la mort par asphyxie au dioxyde de carbone mardi dans un puits d'extraction de charbon dans une zone forestière située dans la commune de Laâouinate", ont précisé à l'AFP les autorités de Jerada. Les efforts des gendarmes et des pompiers pour tenter de secourir les trois hommes bloqués dans le puits sont restés vains. Ce puits est exploité légalement par une coopérative locale, a souligné la même source. En 2017-2018, de graves troubles sociaux avaient secoué l'ancienne cité minière de Jerada à la suite de la mort accidentelle de mineurs cherchant du charbon dans des puits désaffectés pour le revendre à bas prix, dans un contexte de paupérisation de la population locale après la fermeture des mines à la fin des années 1990. Des dizaines de jeunes de la région avaient été arrêtés et condamnés à des peines de prison. Ils avaient ensuite bénéficié d'une grâce royale.

Voir aussi