Actualité

En RDC et à l'étranger, l'attaque qui a coûté la vie à l'ambassadeur d'Italie à Kinshasa, Luca Attanacio et à deux autres personnes hier a été vivement condamnée.

23 février 2021 à 13h33 Par Nadir Djennad

En RDC et à l'étranger, l'attaque qui a coûté la vie à l'ambassadeur d'Italie à Kinshasa, Luca Attanacio et à deux autres personnes hier a été vivement condamnée.

Parmi les réactions, celle de l'ONG congolaise la Voix des Sans Voix pour les droits de l’homme (VSV) qui réitère aux autorités congolaises la nécessité de rétablir la paix et la sécurité dans cette partie du pays. La Monusco a également vivement condamné cette attaque.Le président congolais Félix Tshisekedi condamne avec «  la plus grande fermeté cette attaque terroriste et a demandé que les auteurs de l'attaque soient identifiés et traduits devant la justice ».De son côté, la ministre congolaise des affaires étrangères, Marie Ntumba Nzenza, promet à l'Italie que le gouvernement congolais mettra tout en œuvre pour découvrir, je cite, qui est à la base de cet ignoble meurtre » fin de citation. 

Ce drame a profondément choqué l'Italie. Le président italien, Sergio Mattarella, a dénoncé une « attaque lâche ». « La République italienne est en deuil pour ces serviteurs de l’État qui ont perdu leur vie dans l’exercice de leurs fonctions », a-t-il ajouté. Dans un communiqué, le chef du gouvernement, Mario Draghi, a présenté ses condoléances aux familles des victimes, et assuré que « tout sera mis en œuvre pour faire la lumière » sur l’attaque contre le convoi onusien. 

Parmi les autres réactions, celle du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a demandé au gouvernement congolais « d'enquêter rapidement sur cette attaque odieuse d'une mission conjointe sur le terrain et de traduire les auteurs en justice ». Du côté de l'Union européenne. Charles Michel, s'est déclaré « choqué » par « ces vies perdues ». Le président du Conseil européen a toutefois rappelé, sur twitter, « que l'UE restera aux côtés de la RDC et de sa population pour la sécurité et la paix ».