Tunisie: près de 200 migrants interceptés en un week-end

AFRICA RADIO

11 octobre 2022 à 14h36 par AFP

Près de 200 migrants, en majorité des Tunisiens, ont été interceptés en mer en deux jours alors qu'ils projetaient de rejoindre l'Europe en traversant la Méditerranée, a annoncé mardi le ministère de la Défense tunisien.

La Marine tunisienne "a réussi au cours du week-end dernier à secourir 194 migrants clandestins", a indiqué le ministère dans un communiqué, faisant état de neuf opérations différentes. Parmi les migrants, âgés de deux à 49 ans, figurent 118 Tunisiens et 76 autres personnes issues de pays d'Afrique sub-saharienne dont 42 femmes et huit enfants, a-t-on précisé de même source. Lundi, huit corps de migrants, probablement des Tunisiens portés disparus depuis deux semaines, avaient été repêchés au large du sud-est de la Tunisie, d'après le Croissant rouge local. Du printemps jusqu'au début de l'automne, en raison de conditions météorologiques favorables, le rythme des tentatives de migration irrégulière des côtes tunisiennes et libyennes vers la côte italienne s'accélère, se soldant parfois par des noyades. Plus de 22.500 migrants ont été interceptés au large des côtes tunisiennes depuis le début de l'année, dont près de 11.000 d'origine d'Afrique subsaharienne, selon des chiffres officiels. Au cours de la même période, plus de 500 passeurs ont été arrêtés, dont 21 de nationalité étrangère. La Tunisie traverse une grave crise politico-économique et compte désormais quatre millions de pauvres, sur une population de près de 12 millions d'habitants. Face à la pression migratoire, les autorités tunisiennes peinent à intercepter ou à secourir les migrants en raison, disent-elles, d'un manque de moyens. Selon l'agence européenne Frontex, la route de la Méditerranée centrale a été empruntée par plus de 42.500 migrants de janvier à juillet, soit une hausse de 44% par rapport aux sept premiers mois de 2021.