Un ministre centrafricain visé par une enquête en Corée du Sud

AFRICA RADIO

7 juillet 2022 à 5h36 par AFP

Le ministre centrafricain de la Jeunesse et des Sports, Aristide Briand Reboas, fait l'objet d'une enquête de la police sud-coréenne pour des allégations de fraude, ont indiqué jeudi les autorités à Séoul.

Le ministre se trouve en Corée du Sud à l'invitation de l'International Youth Fellowship, une organisation chrétienne de jeunesse, selon le ministère sud-coréen des Affaires étrangères. Un responsable de la police nationale sud-coréenne a indiqué à l'AFP que M. Reboas avait été interrogé samedi dans un commissariat de Gwangju, à environ 30 km au sud-est de Séoul, pour cette fraude présumée dont la victime serait un ressortissant sud-coréen. Aucune précision n'a été fournie sur les faits. Le ministre a pu quitter le commissariat le même jour, mais sera interrogé à nouveau, a ajouté le responsable. Plusieurs médias en Centrafrique ont affirmé que M. Reboas est recherché pour des dettes et des factures impayées d'un montant total d'environ 500.000 dollars. Les autorités sud-coréennes ont refusé de dire si l'enquête en cours avait trait à ces allégations. Mais elles ont précisé que M. Reboas était fiché par les services d'immigration sur une liste de personnes dont l'arrivée dans le pays est immédiatement notifiée à la police.