Affrontements communautaires pour le contrôle de l'or dans l'est de la RDC: sept morts

AFRICA RADIO

19 août 2022 à 15h06 par AFP

Au moins sept personnes ont été tuées cette semaine dans des affrontements entre milices communautaires sur fond de trafic de minerais dans les hauts-plateaux du Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris vendredi de sources locales.

Une coalition de groupes armés "Twigwaneho, Ngumimo et Androïde" a attaqué mercredi matin des mineurs artisanaux ("creuseurs") dans le carré minier de Bigaragara, une localité du secteur de Mutambala, dans le territoire de Fizi, riche en or notamment, a précisé Kelvin Bwija, coordinateur de "société civile de compatriotes Uvira-Fizi". Ces groupes représentent la communauté des Banyamulenge, Congolais tutsi aux lointaines origines rwandaises. Un groupe armé antagoniste - la milice "Biloze Bishambuke" - est intervenu, a ajouté M. Bwija. "Le bilan en notre possession est de sept civils tués, 14 blessés et des maisons incendiées", a-t-il encore indiqué. Selon lui, "toutes les victimes sont des creuseurs artisanaux et leurs aides". Samuel Kabundila, chef du secteur de Mutambala, a confirmé le bilan de sept morts - cinq majeurs, dont une femme, et deux jeunes, selon lui.