Côte d’Ivoire/OIM : Le BodyAcceptance, une thérapie contre la migration irrégulière

Côte d’Ivoire/OIM : Le BodyAcceptance, une thérapie contre la migration irrégulière

19 juin 2022 à 20h51 par Erick Djadjou /Africa Radio Abidjan

Le 17 Juin 2022, l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a organisé au sein de l’Institut Français de Côte d’Ivoire sis à Abidjan une soirée danse et Slam qui met en lumière le parcours des Migrants Volontaires de Retour dans le cadre du programme ‘Migrants comme Messagers’ (MAM).

La soirée intitulée Bodyacceptrance avec pour thème : « Parcours », est un évènement qui en plus de sensibiliser, retrace le parcours des hommes et femmes qui ont, à un moment de leur vie pris le chemin de la méditerranée dans le but d’avoir une vie meilleure en occident. Désillusionnés, ceux-ci ont volontairement entamé le chemin du retour par le biais de l’OIM ; aujourd’hui ses derniers ont décidé d’être les messagers, de sensibiliser leur entourage sur les méfaits de cette voie, à travers leurs nombreux témoignages. « Chacun de nous à une façon à lui de faire passer son stress et nous avons choisis la danse et le Slam car c’est pour nous un moyen plus percutant de faire passer le message sur notre parcours sans complexe et sans stress. » a déclaré Éric Don, volontaire MaM.

Au terme de cette soirée, une table ronde fut organisée par l’OIM et certains migrants afin de montrer l’importance du programme ‘Migrants comme Messagers’ (MaM). « A travers le programme MaM et le projet BodyAcceptance, j’arrive aujourd’hui à surpasser les préjugés, le complexe et le regard des autres, je suis plus libre de parler de mon expérience aux autres. » a ajouté Emma Tian Lou, volontaire MaM. Ce sont au total plus de 20 migrants de retour issus tous du programme Migrants as Messagers (MaM) de l’OIM qui ont essayé de raconter leur histoire par la danse et le Slam, rendez-vous pris donc le 22 Juin à Daloa pour un autre spectacle.

Éric Don, volontaire MaM et chef de projet de l’ARM CI, nous parle de l’activité « Parcours » qui a retracé l’histoire de certains migrants de retour, écoutons-le.

Côte d’Ivoire/OIM : Le BodyAcceptance, une thérapie contre la migration irrégulière