Au Niger, le Kilichi est une fierté nationale

Par Nadir Djennad

AFRICA RADIO
Crédit: Nadir Djennad

Le kilichi est une préparation de viande séchée en usage au Niger, dans le nord du Nigéria et du Cameroun. Au Niger, elle est très appréciée et est vendue partout à Niamey le long des routes. Pour les Nigériens, le Kilichi est plus qu'un plat, il fait partie de la culture et des traditions. 

 "Le Kilichi est une bénédiction pour nous"


Les commerces de vendeurs de Kilichi sont déjà ouverts tôt le matin dans le quartier Kelley au sud de Niamey.Les devantures où sont exposés les morceaux de Kilichi sont bien visibles. Abdou Moussa nous montre plusieurs variétés de Kilichi, avec piment et gingembre. Il tient une boutique depuis 20 ans. Il nous présente Le Kilichi. Son nom vient de la langue Haoussa qui signifie “fine tranche de viande séchée et pimentée”. C’est un véritable régal, estime Abdou Moussa, pour qui le Kilichi est une fierté nationale "Au Niger, le Kilichi est très important, même si tu n'aimes pas, tu dois en offrir à des étrangers" .

a7af2eca-ba6f-4eb6-9ada-0b20f76b4378.JPG (149 KB)

Le Kilichi est issu de la transformation de la viande de bœuf et ou de mouton désossée. Elle se prépare en faisant sécher au soleil de fines lanières de viande. Ces lanières sont ensuite enrobées d'une pâte à base d'arachide et de divers condiments et légumes, dont l'oignon et plusieurs épices. Le produit final est donc une fine tranche de viande séchée au soleil. Sa préparation nécessite du soleil et de la patience.
«  Il faut découper, mettre de l'huile, mettre sur la braise. Cela prend 3 à 4 jours de préparation » déclare Abdou Moussa

El Dan Jouma Almou est dans  le commerce du Kilichi depuis 30 ans. Il a pris la suite de son père et vend aussi en gros à d’autres commerçants. Pour lui, les affaires marchent bien «  Le Kilichi est une bénédiction divine pour nous. Tu peux en acheter, le conserver pendant trois à quatre mois. C'est pour cela que les Nigériens qui vivent à l'étranger, dès qu'ils viennent ici, ils vont en acheter en grande quantité et l'amène chez eux. Grâce à Dieu, les affaires marchent bien et la clientèle est toujours présente »

5147058a-d062-4b01-b4c6-36b76f7653b8.JPG (120 KB)

Selon plusieurs autres vendeurs rencontrés, à l’origine, le kilichi était fabriqué pour pallier au problème de conservation des invendues de viande des bouchers Nigériens. Le temps évoluant, ceux-ci ont pris conscience de sa valeur marchande et ont décidé de le produire à grande échelle, tout en ajoutant à l’assaisonnement des épices et de la pâte d’arachide afin de le rendre facilement comestible. Un véritable délice, pas seulement apprécié des Nigériens.