Bénin : Patrice Talon veut "rétablir les relations" avec le Niger

Ce jeudi 21 décembre 2023, dans son discours à la nation annuel devant l'Assemblée nationale, le président béninois Patrice Talon a déclaré vouloir "rétablir rapidement les relations" entre le Bénin et ses voisins qui ont connu des coups d'Etat.

PT

22 décembre 2023 à 14h36 par La Rédaction Africa Radio

Ce jeudi 21 décembre 2023, dans son discours à la nation annuel devant l'Assemblée nationale, le président béninois Patrice Talon a déclaré vouloir "rétablir rapidement les relations" entre le Bénin et ses voisins qui ont connu des coups d'Etat. Le chef de l'Etat a affirmé qu'il y avait "un temps pour condamner, un temps pour exiger et un temps pour faire le point et prendre acte", évoquant notamment le Niger, où un coup d'Etat, en juillet, a renversé le président Mohamed Bazoum.

"Prendre acte requiert que nos interlocuteurs jouent leur partition en exprimant clairement leurs intentions, mais aussi leurs attentes, auprès de la communauté internationale", a ajouté Patrice Talon devant les députés.

Les sanctions de la communauté internationale et de la Communauté des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) à l'encontre du Niger ont de lourdes conséquences économiques pour le Bénin, du fait de la fermeture des frontières entre les deux pays.
Le Bénin enregistre notamment une baisse de ses revenus portuaires, à la suite de l'arrêt du transit de marchandises vers le Niger via ses ports.

La Cedeao a ouvert la voie le 10 décembre à un allègement de ses sanctions à l'encontre du Niger, en le conditionnant à une "transition courte" avant un retour des civils au pouvoir. Sur les quinze pays membres de la Cedeao, quatre sont désormais dirigés par des militaires arrivés au pouvoir par des coups d'Etat depuis 2021: le Mali (2021), la Guinée (2021), le Burkina Faso (2022) et le Niger (2023).

Patrice Talon / Bénin