Forum Investir en Afrique 2024

Côte d’ivoire : Des journalistes formés au renforcement de la narration touristique

Le ministère du Tourisme et des Loisirs à travers sa direction de la communication et de la documentation a instruit une trentaine de journalistes ivoiriens à Abidjan sur la narration touristique.

 Des journalistes formés sur le renforcement de la narration touristique

30 mars 2024 à 8h45 par Juliette Abwa V/ Africa Radio Abidjan

Axé autour du thème, « Renforcer la narration touristique : stratégies médiatiques pour valoriser la destination Côte d’Ivoire », cet atelier de formation visait à établir un partenariat avec les journalistes et leurs médias pour mieux faire connaître aux populations la stratégie ''Sublime Côte d’Ivoire'', ainsi que les six (6) circuits nationaux et les 13 circuits régionaux mis à maturation. En effet, la Côte d’Ivoire, avec sa diversité culturelle, sa richesse naturelle et son histoire fascinante, regorge de trésors qui méritent d’être découverts, et appréciés tant par les ivoiriens que par les touristes. Des plages, aux forêts luxuriantes, en passant par les sites historiques, chaque coin du pays raconte une histoire unique. La stratégie de développement touristique « Sublime Côte d’Ivoire », a pour but d’améliorer le positionnement de la Côte d’ivoire dans le top-5 des destinations les plus attractives d’Afrique et ce, après le succès retentissant de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2023) ayant enregistré près de deux millions de touristes. Bien plus qu’une simple industrie, le tourisme est un vecteur de développement économique, social et culturel qui offre des opportunités de croissance et de création d’emplois, tout en favorisant la préservation de notre patrimoine naturel et culturel. Selon La directrice de la communication et de la documentation, Géraldine Vovor, le tourisme représente un vecteur de développement économique, social et culturel, qui offre des opportunités, en tant que gardiens de l’information, les journalistes ont donc un rôle essentiel à jouer dans la promotion de notre destination auprès du public national et international. « Ce séminaire représente une opportunité exceptionnelle pour chacun d’entre nous de réfléchir ensemble à la meilleure manière de faire rayonner la destination Côte d’Ivoire à travers nos récits, nos reportages, nos images et nos vidéos. Nous sommes ici pour apprendre, pour échanger des idées, pour nous inspirer les uns les autres », a-t-elle souligné.

Durant cette séance de formation, Cinq (5) sessions ont été traitées dont ''la présentation des attraits touristiques et ludiques de la Côte d’Ivoire, la présentation du secteur des Loisirs et leurs enjeux dans le développement social, l’impact du Tourisme sur le Développement économique et social et l’utilisation des nouvelles technologies dans la promotion touristique''. Les participants ont été édifiés par des experts du ministère sur les sites emblématiques de la Côte d’Ivoire, à l’utilisation des nouvelles technologies pour la promotion touristique, sur les différents aspects de la narration touristique depuis la présentation de nos sites emblématiques jusqu’à l’utilisation des nouvelles technologies pour la promotion touristique. Enfin une séance de témoignages inspirants de professionnels du secteur, et de partage d’expériences et perspectives. Alfred Dan Moussa, directeur de l’ISTC polytechnique de son côté, a encouragé les journalistes à adopter un nouveau genre narratif, mettant l’accent sur l’expression des émotions et des aventures personnelles lors de leurs reportages, afin de captiver l’intérêt des voyageurs potentiels. Ce rassemblement marque le point de départ d’une collaboration fructueuse entre le ministère du tourisme et les médias qui jouent un rôle central en tant que partenaires essentiels dans la promotion et la mise en valeur de la destination côte d’ivoire.

Au micro d’Africa radio, Jean Marie Atta représentant du ministre du tourisme et des loisirs siandou Fofana s’exprime, écoutons.

 

 

Des journalistes formés sur le renforcement de la narration touristique

A lire aussi